Quand la géopolitique s’invite à la Coupe du monde de football

1934, 1974, 1986, 1998. Quatre exemples de Coupes du monde où la géopolitique était aussi sur le terrain.

Nouveau rendez-vous de notre partenariat avec le Football Club Geopolitics de Kévin Veyssière. Cette semaine, nous accueillons aussi Federico Casotti, journaliste, producteur exécutif chez Dazn Italie et auteur d’une thèse sur le football comme fait social et son rôle dans l’intégration des migrants qui était notre invité lors de notre 20e épisode.

Nous traitons lors de ce podcast de l’influence que la géopolitique peut avoir lors d’un événement planétaire comme la Coupe du monde, à travers quatre exemples :

1934 : le Mondial organisé par Mussolini et le premier sacre de l’Italie.

1974 : les cicatrices de la seconde guerre Mondiale avec RFA-RDA et la finale RFA-Pays-Bas.

1986 : Maradona venge l’Argentine contre l’Angleterre sur fond de guerre des Malouines.

1998 : USA-Iran, la paix le temps d’un match de football.

Les deux premiers numéros de notre partenariat avec le Football Club Geopolitics

– Le football et la géopolitique avec Kévin Veyssiere (FC Geopolitics)

– Football et géopolitique : bilan de 2020 et perspectives

Nos épisodes sont à retrouver sur notre site et les principales plateformes de podcast AcastSpotify, AppleGoogle PodcastDeezerAmazonPocket castPodcast AddictYouTube.

Bonne écoute

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s